Compositeur : Didier Merlateau

Titre : "Efnir"

Durée : 2:08

Formation : Dixtuor

 

Dans la taverne, le vieux roi Efnir commençait serieusement à s'inquiéter :

- Tournebouilloire n'est toujours pas rentré et ceux de la Montagne Cristal ne sont pas là pour les fêtes. je crains le pire...

Un vieux Nain chétif lui faisait face. C'était Jamlar son conseiller :

- Vous vous inquiétez beaucoup et c'est mauvais pour votre santé sire. Vos hommes et ceux du Haut Centre ont placardés des affiches dans toute la ville pour organiser un commité d'enquête et de recherche. De plus, j'ai obtenu le soutient des Elfes et des Humains qui participeront à la quête. Dés demain, une troupe partira pour les Montagnes Cristal afin de résoudre ce mystère...

Soudain des coups sourds firent taire Jamlar et vibrer la porte de la taverne qui s'ouvrit aussitôt. Une silhouette hirsute et connue apparut dans l'encadrement. Le roi d'un bon se leva en s'écriant :

- Holà mon ami, mon frère, mon vaillant Tournebouilloire. Quel soulagement de te revoir... Prends place et conte nous vite tes aventures... Qu'as tu découvert ?

Tournebouilloire essouflé mais cartésien s'assit et commenca son récit : Le disparition, le temps qui semblait élastique, la découverte de la Rose Temps...

Ses paroles étaient ponctuées d'exclamations provenant de Efnir et Jamlar fortement impressionnés et inquiets. Mais lorsque notre ami prononca le nom de Defnael, leurs coeurs s'arrêtèrent de battre :

- Quoi ?!! Lança Efnir, tu as parlé à Defnael ? Es-tu devenu fou ? C'est une des créatures les plus maline et dangereuse de tout le royaume... Tu fabules mon garçon : Etre ami avec un Dragon on n'a jamais vue ça. N'aurais tu pas aussi pactisé avec quelques Trolls ou Drows pendant que nous y sommes ? N'oublie pas que nous tenons ce royaume grâce à l'amitié qui nous uni à d'autres races et cet équilibre est fragile... Très fragile... Peut-être trop pour que je te confie la responsabilité d'une telle mission...

Tournebouilloire se grattait la barbe, il était contrarié :

- Mon roi, sans vouloir vous offenser Defnael est maintenant mon ami. Les Dragons n'ont qu'une parole et leur instinct reste leur principal moteur. Je pense que mon union avec lui peut apporter à notre peuple une force qu'il n'a jamais eu.

- Hum, Bon, je te laisse seul juge et responsable de tes actes... Mais ne ramène jamais cette créature dans mon royaume ni dans aucune de nos montagnes car notre perte serait la tienne... Ne l'oublie pas. De plus, demain un comité sera réuni et une troupe partira pour élucider le mystère de ceux de la Montagne Cristal. Je pense qu'un millier d'hommes seront nécessaire. Aussi, je ne peux prendre le risque d'y ajouter un Dragon. Dans ces conditions, j'ai peur que tu ne puisses faire parti de cette mission sauf si tu fait une croix sur ton ami....

Tournebouilloire ne put se contenir plus longtemps :

Que dites vous ? Mille hommes sur la route exposés à tout les dangers, qui iront certainement dans des terres inconnues ? Mon roi, je pense qu'il serait plus sage d'envoyer seulement une dizaine de personnes. Au moins les pertes seraient moins grandes si la mission échouait.

Efnir réfléchissait... Puis enfin il grommela :

- Je te vois venir Tournebouilloire. Et tu souhaiterais être des leurs...

- Oui. Je connais tout le problème et je suis l'un de vos meilleurs guerrier...

Le vieux roi n'était plus tout jeune mais il réfléchissait vite :

- Soit mais je veux des nouvelles de vous tout les jours sinon je maintient ma première idée.

- C'est entendu.

Jamlar intervint :

- Il ne reste plus qu'à trouver les vaillant compagnons qui accepteront de s'unir avec un Dragon et un Nain. Je sents la partie bien mal engagée.

Tournebouilloire jeta un oeil agacé sur le conseiller mais Efnir sembla soudain enjoué. Sans doute n'avait-il pas envie de mettre en peril la vie d'un millier d'hommes. Sans doute aussi se disait-il que Tournebouilloire était vraiment courageux et tellement original et tétu qu'il risquait de mener à bien cette mission :

- Nous verrons cela demain. Pour l'heure, nous avons besoin de sommeil. Je vous souhaite une bonne nuit.

Il se leva en riant et disparut derrière une porte.

Tournebouilloire mangea rapidement et se coucha épuisé. Le rendez-vous qu'il avait fixé avec Defnael demeurait capital à ses yeux. Mais le sommeil s'abattit sur lui, lourd et profond.

 

Tournebouilloire (chapitre 6)

Tournebouilloire (Chapitre 8)

 

Pendant ce temps :

 

Defnael (chapitre 7)

Ewyn (chapitre 7)

Alise (chapitre 7)