C'est avec une certaine appréhension qu'Ewyn retrouva Célène dans le gîte qui leur était réservé durant les festivités :

Pourtant la jeune Elfe semblait détendue :

- Je savais bien qu'un jour tu partirais à l'aventure. Notre peuple est libre par nature et tu choisis de quitter l'amour pour rejoindre ton destin. Nos rois te demandent et je sais que dans ton coeur tu ne peux les décevoir. Mais sache que ma peine est profonde. Je n'ai aucune envie de me retrouver seule dans notre village. J'ai tellement besoin de sentir ta présence à mes cotés... que j'ai peur de cette solitude qui m'attend... Tu vas me manquer terriblement...

Et elle se jeta dans ses bras en pleurant, sachant qu'elle ne pourrait pas lutter contre sa décision.

Ewyn senti une violente tristesse l'envahir. Déjà son coeur saignait de l'absence entrevue dans les mots de Célène. Pourtant il ne pouvait plus se dérober à sa parole.

- Mon amour... Je dois quitter notre univers proteger pour tenter de sauver les peuples. Je songe depuis longtemps à partir et je pensais que lorsque cela arriverait tu serais à mes côtés. Malheureusement les évènements se précipitent et mes compagnons de route seront moins plaisant que tes caresses, mais chaque jour et à chaque instant tu seras dans mon coeur... Je pars pour prouver aux autres ce que je vaux et pour me prouver à moi même ce que je suis. Je pars pour mériter ton amour... Je t'aime...

Il se détourna pour cacher ses larmes et prépara fébrilement son sac. Sa peine était profonde et tout en réunnisant ses affaires, il se demandait si c'était par égoïsme ou par dévouement qu'il quittait les siens.

En fait, son pactage se résuma à peu de choses :

- Son arc et son carquois bien rempli de différentes sortes de flèches.

- Son arbatèle.

- Sa combinaison de végétaire pour lutter plus facilement contre les intempéris.

- Ses gants, ses bottes de marche et son chapeau.

- Sa trousse comprenant différent outils utils à la survie (couteau, corde, hameçons, différentes herbes...).

Quand tout fut prèt pour le départ, il se coucha épuisé et trouva difficilement le sommeil dans les bras réconfortant de sa bien aimée. Demain il faudrait rejoindre la compagnie et se lancer définitivement dans l'aventure.

 

 

 

 

 

 

Ewyn (chapitre 8)

Pendant ce temps :

 

accueil